Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On écoute ça !

Coup de coeur 20 13

 

Nouveau coup de coeur chez l'Arpeggiata

 

Rechercher

27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 21:59

Sixtine 2632

Sixtine 2865Ca fait longtemps que je voulais consacrer un article à Sixtine, je n'ai pas pu le faire pour son dernier anniversaire, alors deux ans et demi c'est l'occasion.

 

Le dernier gros progrès : la propreté belle et bien acquise même si c'est un peu plus compliqué pour les selles, mais globalement on est sortis des couches sauf pour le sommeil.

 

Le langage est de mieux en mieux maîtrisé. Le "R" vient d'être acqui mais il reste encore à apprivoisser la prononciation des "F" et "CH" qu'elle remplace toujours par "T" et le "X" encore réduit au "Q". Elle fait des phrases depuis un bon moment déjà et sait très bien se faire comprendre, nous n'avons presque plus recours à l'interprête familiale (Alix qui a souvent traduit les charabia de sa soeur). Elle a sans doute pris un peu d'assurance avec cette maitrise du langage et s'exprime aussi davantage. Depuis quelques semaines, elle me gratifie presque tous les matins d'un "t'es belle maman comme ça" et j'ai aussi droit assez souvent à "j'aime toi maman".

 

 Elle est assez câline. Pendant quelques mois son petit rituel du soir était de me mettre "de la kème", après le bisous, elle faisait mine de m'appliquer de la crème sur le visage et c'était le prétexte à des caresses. Depuis les vacances ce rituel est un peu oublié, mais il faut faire de gros câlins avant de quitter la chambre.

 

 D'autant plus qu'elle refuse depuis peu de dormir dans le noir, comme c'était pourtant son habitude. Cela fait plusieurs soirées qu'elle pleure terriblement pour dormir avec la lumière dans sa chambre. Nous éteignons sa chambre mais laissons une lumière dans le couloir, elle commence à s'habituer à cette situation.


Sixtine 2810

 Ses progrès et la prochaine rentrée scolaire lui font sans doute prendre conscience qu'elle grandit, alors dès fois, elle a besoin de redevenir un bébé, elle tête la sucette des poupées, elle demande qu'on la porte comme un nourrisson, réclame le biberon etc. Elle est dans la phase que j'appelle "grande petite grande fille".

 

Une grande qui a quitté la chaise haute depuis les vacances, ce qui a valu une redistribution des places autour de la table familiale. Une grande qui veut choisir ses habits... qui aime le rose, les princesses, les poupées, les bijoux mais qui a besoin d'être rassurée : "maman j'ai besoin de toi". Une grande qui n'aime pas ranger mais qui aime regarder des livres. L'une des choses que je préfère c'est de voir les deux soeurs assises cote à cote à bouquiner ensemble.

 

Une grande qui se damnerait pour un bonbon, alors que sa soeur le ferait pour un dessin animé. Une grande qui ne se laisse pas marcher sur les pieds par Alix mais qui la suit volontiers dans ses jeux, qui l'admire et l'imite. Un petit clown aussi qui aime faire rigoler sa soeur (elle va lui chatouiller les pieds sour la table ou lui fait des grimaces) ce qui donne souvent des cascades de rires, témoignages d'une belle complicité entre elles (tout comme quand elles nous chassent de leur chambre... ou veulent manger toutes seules toutes les deux, hors de notre vue bien entendu).

 

Sixtine c'est aussi un joli petit brin de caractère, des regards de défi quand elle veut s'opposer puis une décomposition larmoyante du visage quand elle sent qu'elle est allée trop loin et alors là, je craque à tous les coups... impossible de rester fâchée contre elle. C'est aussi parfois des tapes, des morsures, des griffures, une vraie petite tigresse !

 

Notre blondinette... c'est comme ça qu'on l'aime !

Partager cet article

Repost 0
Published by Poélise - dans La famille
commenter cet article

commentaires

Beki 29/08/2012 21:36


Quel bel article sur ta jolie Sixtine!


Bon courage pour la rentrée qui approche.


 

Tiziana 28/08/2012 21:05


Oh! Je crois que nous vivons beaucop de choses similaires en ce moment: Timeo est un "grand petit grand garçon" à l'approche de sa 1ere rentrée, teste jusqu'à la limite puis son visage se
décompose comme s'il avait peur de sa réaction excssive. La complicité entre nos deux petits mecs présente beaucoup de ressemblances avec ce que tu décris, notamment les fous-rires et le
fait que chacun suive l'autre dans ses jeux.


Bonne rentrée aux filles!

Poélise 28/08/2012 23:23



Bon alors quand est-ce qu'on se voit pour papoter de tout ça ?


cousin, si tu passes par ici... une petite bouffe en cie de tes cousines ça te dit
?